Com'n'Collab search Com'n'Collab social
Com'n'Collab slider image 1 Com'n'Collab slider image 2
Com'n'Collab header separator

lab

Com'n'Collab header separator 2

POUR LEVER LES FREINS AUX PROJETS DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES CONCENTREZ-VOUS SUR VOS COLLABORATEURS !

Certes, il n’y a rien d’étonnant à ce que le coût soit l’un des principaux freins à la mise en place d’un projet de transformation digitale. Selon le baromètre des Pratiques Digitales 2015 (SIA Partners, Econocom, IFOP), 35 % des entreprises interrogées s’accordent ainsi à dire que les coûts représentent le premier obstacle à leur projet en la matière. Ce qui en revanche est plus symptomatique des bouleversements induits par ces projets, c’est qu’autant d’entreprises affirment que la résistance interne au changement est responsable de l’inertie voire du ralentissement vis-à-vis de la transformation digitale. Selon ce même baromètre, 30 % des entreprises freinent également leur transition numérique pour des raisons de sécurité des données.

« Il faut casser les habitudes »

« Les considérations financières et technologiques sont certes importantes dans des projets de transformation digitale dont font souvent partie les communications unifiées, explique Sandrine Godefroy. Mais les véritables protagonistes de ces projets, ce sont les collaborateurs de l’entreprise. Sans leur adhésion, c’est l’échec assuré ! ». Or, sur les projets de communications unifiées il y a, en la matière, un vrai travail de fond à faire pour lever ce frein. « Et pour cause… aujourd’hui, la plupart des collaborateurs d’entreprises ont été éduqués pour des échanges bilatéraux, explique Sandrine Godefroy. Seulement voilà, avec les communications unifiées, nous leur demandons de passer à des échanges multipoints, ce qui, hormis pour la génération Y, n’est pas une pratique « native ». Pour que l’ensemble de ces collaborateurs s’approprient au mieux ces technologies, il faut avant tout leur fournir de la visibilité sur les bénéfices qu’ils peuvent en tirer et les usages qu’ils peuvent en faire puis les former.

Parlez usages et bénéfices à vos collaborateurs

« Dans ces projets, nous parlons encore trop d’outils et pas assez d’usage, constate Sandrine Godefroy. Si nous demandons à un collaborateur d’utiliser un outil collaboratif pour faire du Cloud, il n’en verra pas l’utilité à titre personnel. En revanche, si nous lui expliquons que, grâce à cet outil, il sera en mesure de partager un document avec plusieurs de ses collègues, depuis n’importe quel device, alors il y verra un intérêt ». Il est également important de rassurer les collaborateurs sur la sécurisation des données qui transitent par ces solutions de communications unifiées. Une sécurisation qui porte aussi bien sur l’accessibilité à ces données mais aussi sur leur traçabilité.

Faut-il faciliter ou planifier l’adoption ?

Pour aider les collaborateurs à mieux comprendre la finalité de ces outils, l’entreprise dispose de différents moyens. Certaines favoriseront une approche « expérientielle », articulée autour « cas pratiques » dont le succès permettra ensuite une diffusion « virale » des usages. D’autres opteront pour une démarche « planifiée » et mettront pas exemple en place des programmes de formations. « La mise en œuvre de ces moyens dépendra notamment de la maturité digitale des collaborateurs et du mode de fonctionnement ou de l’organisation de l’entreprise », conclut Sandrine Godefroy.

Com'n'Collab ebook

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la newsletter
Votre email (obligatoire)

Com'n'Collab send

SOCIAL

Com'n'Collab social media

DERNIERS ARTICLES

Com'n'Collab DERNIERS ARTICLES

A DÉCOUVRIR !

Le blog Cisco : Communications
unifiées et collaboration

"New Ways Of Working" : Nouveaux usages décryptés par Jabra

COM'N'COLLAB I JABRA 2015

BACK TO TOP